**** Prochain atelier ***** le 5 Janvier *********** JOYEUSES FETES ***********

16 décembre 2012

On s'applique #5


Votre top est monté, bien repassé?? La suite....

7Préparation et réalisation du quilting

  •  Traçage du quilting
Tracer sur le fond de l’appliqué, sur les bandes latérales et horizontales au crayon «FriXion » des diagonales parallèles tous les 2 cm. 

Si vos tissus sont foncés, prenez un crayon pointe fine craie blanche. Il faut que les lignes soient bien visibles pour que les coutures soient bien droites.

Attention ne plus repasser au fer à partir de cette étape car toutes vos lignes seraient effacées !

Si vous avez des stencils ou pochoirs, choisissez le motif que vous souhaitez voir quilter.

  • La préparation du matelassage 
 Couper la ouatine à la dimension de l’ouvrage en rajoutant plus au moins 3 cm car le surpiquage va le rétrécir ; plus le rembourrage est épais, plus le rétrécissement est important. Il existe une petite toile coton clair déjà ouatée. C’est très pratique.





Superposez avec soin le dessus à quilter, la ouatine, et la doublure. Celle-ci doit être souple car plus facile à quilter à la main et elle doit être plus grande que la ouatine et que le top,



Épingler du CENTRE vers l’EXTÉRIEUR (afin d’éviter les déformations).




Bâtissez toujours du CENTRE vers l’EXTÉRIEUR les 3 épaisseurs ensemble bien solidement pour qu'elles ne plissent pas pendant le surpiquage et bâtissez également un quadrillage perpendiculaire. Retirez les épingles.


Il est possible d'utiliser la colle à patch en spray, mais on préfère expliquer la méthode traditionnelle.






  • Le matelassage ou quilting
Image du Blog lalbumphotosdenoumba.centerblog.net

Il existe des métiers à quilter, mais ce n’est pas très pratique à utiliser pour les petits ouvrages. Je préfère quilter en tenant mon ouvrage dans la main gauche.

Le surpiquage s'exécute au point devant avec des aiguilles petites et pointues spéciales pour le quilt :
a)   soit avec du fil à quilter (il est recouvert de cire et glisse plus facilement. Il en existe de toutes les couleurs, éviter de mettre à la bouche)
b)  soit avec du coton perlé (c’est plus rustique).



 Les points doivent être petits, réguliers et rapprochés.

Quilter en priorité le contour de la théière et de la tasse à 0,5 cm de l'appliqué. 

On quilte toujours à partir du centre du top jusqu'à l"extérieur.


  1 -Tendre le tissu mais sans excès.
2 - Pour démarrer le matelassage, enfiler une aiguille fine et courte à  quilter et faire un petit noeud.
3 - Piquer l'aiguille au dos du patchwork et la ressortir sur l'endroit.
4 -Tirer sur le fil délicatement pour que le noeud de l'aiguillée disparaisse du dos du patchwork pour se retrouver à l'intérieur.
5 - Repiquer l'aiguille de l'endroit vers l'envers et effectuer des petits points réguliers, de même longueur et de même tension ; les points doivent apparaître sur l'envers du travail. Piquer toujours à la verticale, cela conditionne l'effet matelassé... 
6 - Pour arrêter une aiguillée faire un double point ( point arrière sur le point avant) et glisser le fil dans l'épaisseur avant de le couper (sur le devant ou sur l’arrière).
7 - Procéder ainsi de suite jusqu'au matelassage complet.

Une leçon imagée trouvée sur le net, mes photos étant trop floues...


 Plus votre ouvrage sera matelassé plus il sera beau.

 On se retrouve pour les finitions...





8 commentaires:

  1. Pas trop le temps en ce moment... mais je reviendrai vers cette série d'articles très sympa!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil, Pili!! Tu sais combien préparer,rédiger,anticiper, mettre en page est chronophage. Mais quel plaisir de partager ...il faut remercier Lucie pour le rédactionnel de toutes les étapes d'initiation. Travail à 4 mains...
      Ah si on pouvait en avoir autant en ces temps de préparatifs pour les fêtes!:))

      Supprimer
  2. Après ce stage, vous êtes prêtes à partir aux USA en pays Amish !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh lala!! pas encore!il nous faudra d'autres exercices pour parfaire la technique! Mais pour celles qui ont essayé pour la première fois, c'était un régal!

      Supprimer
  3. dernière reunion ?!?... de l'année!!!! ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben Rose?? on ne t'a pas dit que c'est la fin du monde??? hahahahaha!!

      Supprimer
  4. Merci à Lucie pour toutes ces explications et à Fabienne pour les retranscrire sur le blog, ce qui nous fait un pas à pas à reprendre dès que l'on voudra refaire la technique de l'appliqué.

    RépondreSupprimer
  5. Que de travail ! pendant que j'ai les doigts de pieds en éventail et que je profite de mon petit Thomas ! il fait très chaud ici mais dans la piscine il fait bon.
    bises à toutes

    RépondreSupprimer

On vous écoute...